La Mallette Pédagogique : atelier participatif « Réinventons l’espace public du centre-bourg »

Le 11 janvier dernier, s’est tenu le premier atelier participatif sur la commune de Saint-Sornin-Leulac (87), animé par les conseillers urbaniste et paysagiste du CAUE 87. Dans le cadre de l’étude centre-bourg menée par le CAUE, en lien avec le Pays Haut Limousin, l’atelier a pour objectif de faire émerger un diagnostic ainsi que les besoins partagés de la population locale.

Cet atelier a réunit 24 habitants et a été animé à l’aide de l’outil mallette pédagogique « gestion des espaces publics » conçue par le CPIE de la Creuse, le CAUE 23, le CAUE 87, et deux designers. Les retours positifs de cette expérience mettent en lumière le côté ludique et participatif de cet outil.

Il permet également au CAUE 87 d’affiner son expertise quant à la définition d’orientations d’aménagement qui soient le reflet des enjeux locaux et des vrais besoins des habitants. Alors, si vous aussi, collectivités, souhaitez avoir une démarche d’expertise participative en amont de vos projets communaux, contactez-nous !

.

.

Financée en partie par l’Agence de l’eau Loire-Bretagne, la mallette pédagogique a été, à l’origine, initiée pour accompagner les communes dans la mise en place de la démarche Zéro phyto rendue obligatoire depuis début 2017. Par le biais de la mallette, le CAUE en partenariat avec d’autres acteurs impliqués dans l’application sur le terrain du Zéro phyto (LNE, CPIE), peut ainsi assister les communes rurales, ne disposant pas d’une ingénierie et de moyens techniques et humains suffisants, dans l’adoption de nouvelles manières d’appréhender à la fois l’aménagement et la gestion de leurs espaces verts.

Le CAUE 87, fort des premiers retours positifs de cet outil, a décidé en 2019 de déployer la mallette sur d’autres thématiques de l’aménagement du territoire. La mallette « gestion des espaces publics » sert depuis à accompagner les communes dans la définition de diagnostics et d’orientations d’aménagement partagés, c’est-à-dire qui intègrent la population locale le plus en amont possible du projet de territoire. D’outil d’aide à la décision, la mallette devient ainsi un outil participatif permettant aux différents acteurs du territoire d’exprimer de manière ludique leur point de vue sur leur cadre de vie.


Mots clés :
X
//]]>